Miura

PERFORMANCES LE TOP EN MATIÈRE DE VOITURE SPORTIVE

Les voitures qui ont changé le monde de l’automobile comme l’a fait la Miura se comptent sur les doigts de la main : avec un moteur V12 central et un corps unique, la biplace de la « Casa del Toro » a bouleversé le concept de voiture sportive. Pour preuve, à ses débuts, la Miura était la voiture la plus rapide au monde : avec une vitesse de pointe de 280 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en 6,7 secondes, la Lamborghini Miura établit de nouveaux standards dans le secteur des voitures sportives.

DESIGN LA LÉGENDE CONTINUE

Grâce au design révolutionnaire et à ses irrésistibles cils, la Miura 350 ch fut produite à 475 exemplaires. Mais cette success story alla bien plus loin : la Miura fut ensuite développée avec la Miura S et ses 370 ch et avec la Miura SV, dotée de garde-boues plus larges et d’un moteur considérablement amélioré de 385 ch avec des systèmes de lubrification séparés pour le moteur et la boîte de vitesses.

Miura S

Année de fabrication : 1969 – 1971
Moteur : V 12 – 4 litres
Puissance : 370 cv
Vitesse maximale : 285 km / h
Nombre de pièces : 338

Très peu de voitures ont réussi à changer le monde de l’automobile comme le Miura. Avec son moteur central et son corps fascinant conçu par Marcello Gandini pour Bertone, en 1966, Lamborghini redéfinit le concept de Super Car. Sceptique quant à la possibilité de vendre un grand nombre de cette voiture de sport, Ferruccio Lamborghini a décidé de le produire sur une petite échelle. Entre 1966 et 1969, 275 modèles de Miura  350 CV ont été fabriqués et ce n’est qu’en 1969 que son évolution a été lancée sur le marché, la Miura S avec 370 CV.

Miura SV

Année de fabrication : 1971 – 1972
Moteur : V 12 – 4 litres
Puissance : 385 CV
Vitesse maximale : 300 km / h
Nombre de pièces : 150

Devenue une légende avec les modèles Miura et Miura S depuis leur production en 1966, au printemps 1971, Ferruccio Lamborghini a surpris le monde avec le nouveau Super Car Countach LP 500. Du fait que les  demandes pour la Miura étaient encore très élevées et que les préparatifs étaient encore en cours pour la production en série de la  Countach LP 500, la société a décidé de présenter l’évolution de la Miura, le modèle SV, avec son plus grand garde-boue et son moteur 385 CV fortement amélioré avec des systèmes de lubrification séparés pour le moteur et la boîte de vitesses. La dernière Miura SV a été livrée le 15 janvier 1973 au fils du constructeur automobile Ferdinando Innocenti.